Paroles de candidate …Dans la presse régionale

Paroles de candidate ...Dans la presse régionale

(Presse régionale http://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/ )

Depuis quelques jours « Le Télégramme » interroge les candidats des différentes listes en présence pour l’élection municipale… Nous reprenons les réponses de la liste « Demain La Ville » conduite par Véronique Blanchet à Pont L’Abbé

Et tout d’abord à propos du Logement

Les chiffres Insee (2010) montrent qu’il existe 8,4 % de logements vacants à Pont-l’Abbé, notamment en centre-ville. Comment comptez-vous y remédier ? C’est la question que nous avons posée aux quatre candidats aux élections municipales.

Véronique Blanchet. Appliquer le plan local de l’habitat. « Les logements vacants sont privés. Par sa politique volontariste de l’habitat, la CCPBS permet aux habitants d’être mis en relation avec l’Agence nationale de l’habitat. Elle encourage l’exécution de travaux en accordant des subventions aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs de logements locatifs et aux copropriétaires. L’Adil (Association d’information sur le logement) peut offrir gratuitement au public un conseil personnalisé juridique, financier et fiscal sur toutes les questions relatives à l’habitat. L’aide au ravalement de façades peut aussi inciter les propriétaires à procéder aux travaux pour louer leur bien. Des campagnes d’informations régulières et l’application du plan local de l’habitat nous permettront d’inverser cette tendance ». .

Et concernant la jeunesse : Les projets pour les jeunes, mais aussi sur ce qu’ils comptent faire en matière de rythmes scolaires.

Véronique Blanchet : un projet éducatif local. « Nous proposons une nouvelle dynamique par la mise en place collective d’un projet éducatif local (PEL) pour et autour des enfants de 0 à 18 ans. Ensemble, nous pouvons construire des projets de découvertes d’activités et de vacances collectives, soutenir et donner les moyens à la création d’un comité local de la jeunesse, de « juniors associations », favoriser l’accès aux brevets d’éducateurs sportifs et d’animateurs. Consolider une culture de partenariat avec les associations et rénover la ferme de Kervazégan pour un pôle dédié à la jeunesse.»Ferme de Kervazégan. Quel avenir ?

Nous avons demandé aux candidats aux municipales ce qu’ils prévoyaient pour la ferme de Kervazégan.

Véronique Blanchet : un pôle dédié à la jeunesse. « L’été dernier, dans le cadre d’un chantier international de jeunes, des jeunes Allemands et Français ont nettoyé les granges et débroussaillé le potager de la ferme de Kervazégan. Le projet était de permettre aux jeunes de l’Accueil de loisirs de Rosquerno de s’approprier de nouveaux espaces. Nous proposerons au Comité local de la jeunesse, au service Enfance Jeunesse, à l’Association de Rosquerno, aux Amis du Musée, au SPAC, à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale une initiative pour que la ferme de Kervazégan devienne un pôle dédié à la jeunesse. »

Rythmes scolaires : quelles propositions ?

Véronique Blanchet. « L’enfant étant au coeur du dispositif, nous finalisons actuellement le Projet éducatif de territoire avec l’équipe du service enfance jeunesse. Après deux ans de travaux, l’aménagement des rythmes scolaires sera en place à la rentrée 2014, conformément à la validation de l’emploi du temps par l’Inspection académique après concertations en conseils d’écoles et questionnaires aux parents d’élèves. Garderie du matin à partir de 7 h 30, pause méridienne enrichie respectant le rythme biologique des enfants. Selon leur âge, activités ludiques encadrées ou sieste pour les plus jeunes. Aménagement des locaux en conséquence et embauche de professionnels encadrants. Garderie du soir jusqu’à 19 h. Financement : commune, CAF, État

Dans le cadre de la campagne des municipales, voici les rendez-vous de la liste « Demain la ville… » conduite par Véronique Blanchet (PCF – Front de gauche). Vendredi 14 mars à 18 h 30 au patronage laïque, présentation du programme et échanges citoyens.

Jeudi 13, à partir de 10 h 30, permanence sur le marché.

Samedi 15, réunions citoyennes de quartier à 10 h 30 à Kerargont, à 15 h à la salle omnisports Kerarthur, à 17 h 30 rue de Pen Enez (EDF).

Partager