Le programme complet du Front Populaire

Préambule au programme :

Le Nouveau Front Populaire rassemble des femmes et des hommes
issus d’organisations politiques, syndicales, associatives et
citoyennes qui s’unissent pour construire un programme de rupture
avec la politique d’Emmanuel Macron, répondant aux urgences
sociales, écologiques, démocratiques et pour la paix.
Nous combattons le projet raciste et de casse sociale de l’extrême
droite et voulons l’empêcher d’arriver au pouvoir.
Nous refusons les attaques contre nos libertés démocratiques
et la répression vis à vis des forces sociales et associatives,
particulièrement bafouées ces dernières années.
Nous luttons contre la multiplication des discours de haine et
contre la prolifération des menaces et des violences qui abîment
notre démocratie.
C’est pourquoi notre majorité et nos parlementaires s’engagent
à porter ces principes éthiques tout au long de la mandature
en refusant la diffusion de fausses informations, la calomnie,
le cyberharcèlement, et les incitations à la haine, y compris sur
internet.
En donnant une majorité de députés au Nouveau Front Populaire,
les Françaises et les Français écriront une nouvelle page de
l’histoire de France.
Les 30 juin et 7 juillet, votez pour le Nouveau Front Populaire

Voir ici le programme du Nouveau Front Populaire

*Le financement de notre programme est chiffré et soutenu par de nombreux économistes

Les droites et extrêmes droites ainsi que leurs médias nous matraquent leur slogan “ils vont ruiner la france””  et prés=tendent que le financement de notre programme est impossible..C’est absolument faux.

Le financement a été chiffré et approuvé et approuvé par de nombreux économistes dont Thomas Piketty et le prix Nobel d’économie  Esther Duflo.

On estime à environ 100  milliards (100 à 120) le coût du programme
. (toutes les données seront ici exprimées en milliards d’euros par an)

De l’argent il y en a ! Il suffit de le prendre là où il est, c’est à dire de répartir autrement les richesses.
il faut augmenter les recettes afin d’augmenter la dépense publiques. Pour plus de justice et pour que les Frnçais vivent dignement. Les moyens existent et le financement est prévu dans le programme.

Quelques chiffres : 

Dividendes versés aux actionnaires
2003 = 14 milliards
2013 = 34 milliards
2023 = 73 milliards

  • 150 milliards de profits du CAC40 en 2023
  • 170 milliards de cadeaux aux grandes entreprises
  • 100 milliards d’évasion fiscale
  • 1200 milliards la fortune des 500 famillles les plus riches, soit 4 fois le budget de la France

Pour augmenter les recettes notre programme propose entre autres :

  • rétablissement de l’ISF, impôt sur la fortune, avec une progressivité accrue (les plus gros paierons davantage)
  • création d’une taxe sur les transactions financières
  • suppression des exonérations abusives sur les cotisations sociales
  • réforme fiscale qui rapporterait 150 milliards, avec entre autre un passage à 14 tranches de l’impôt sur le revenu pour le rendre plus progressif et faire payer les ultra riches

Sans compter que la relance de l’économie produira un supplément important de recettes.

Fabien Roussel: non le monde du travail ne paiera pas plus d’impôts, soit 92% des assujettis à l’impôt sur le revenu. Seul 8% des plus riches participeront mieux à l’effort de solidarité.

Des arguments dans la revue Économie & Politique

La réforme des retraites brutale, violente, imposée à un peuple qui n’en voulait pas, sera abrogée.
Son financement dépent des cotisations sociales.
Les droites et le Rassemblement Nazional proposes une baisse des cotisations dalariales et patronales, ce qui ruinerait le système ainsi que la Sécurit& sociale.
il faut au contraire supprimer les exonération abusuves sur le grand patronat.

La création d’emplois et la diminution du chômage sont des sources de recettes en diminuant le coût du chômage et en augmentant les cotisations. L’égalité de salaire homme/femmes est une source importante de cotisations supplémentaires.

Les entreprises du CAC40 et des GAFAM doivent payer leurs impôts. Par contre les PME seront aidées à supporter l’augmentation du SMIC grâce aussi à la création d’un pôle public financier qui tiendra compte de leurs besoins.

Le chiffrage de financement du programme

Conférence de presse du Nouveau Front Populaire le 21 juin 2024

et aussi

et aussi