Comité des Jours Heureux du Pays Bigouden

Prochaine rencontre vendredi 25 mars à 18h au local du PC, 9 square de la Madeleine, à Pont L’abbé (près de le MPT, même parking, face à l’esplanade de la Madeleine). Venez échanger, donner votre avis…

Voici les points débattus lors de notre 1er Comité des jours heureux le 4 mars à Pont L’Abbé

Points forts de Fabien Roussel :
Pragmatisme de Fabien Roussel pour regagner les couches populaires, conscience des classes populaires
Fabien Roussel commence à être connu sur les marchés
La dette n’est pas la 1e question des français, mais bien le pouvoir d’achat

Des éléments du programme :

Pour des nationalisations : la casse des services publiques a eu pour conséquences de donner moins d’argent aux différents services publics. (exemple des GRETA et de l’AFPA : ouverture aux marchés publics ce qui a eu pour conséquences l’émergence des petits centres de formations qui sous payent leurs salariés
Les petits artisans, agriculteurs ont été laissé de côté depuis des années
Fabien Roussel parle de salaire en brut, donc du salaire socialisé, et non pas salaire net (quelles cotisations sociales et pourquoi ?)
Égalité femmes/hommes : 20 % en brut, égalité emploi et salaire
Aider le secteur agricole face aux grandes surfaces
jours de carence quand maladie : de quel droit peut on voler de l’argent quand on tombe malade (raisonnement identique pour le chômage, les indemnités sont revues à la baisse depuis ces derniers mois)

Le financement :
Ukraine va être le prétexte pour demander de se serrer la ceinture, alors que de l’argent il y en a (cf pandémie, avec comme conséquence un bond de la richesse des actionnaires)
Nationalisation des banques : crédits à moindre coût . Ce qui est lourd, ce sont les charges financières. Faire la différence entre charge sociales et cotisations
CICE : a servi à faire des investissements matériels plutôt que de favoriser les embauches
Le travail est créateur de valeur et non pas une charge, de la même manière, les cotisations sociales ne doivent pas être comprises comme des charges

Interventions diverses :
Il faut cesser de parler des patrons, mais plutôt du grand patronat, les intérêts des TPE TPI sont plus proches des salariés que du MEDEF
La crise du Covid a permis le constat de la détresse de la jeunesse , en particulier  la paupérisation des étudiants..
La mise en place de la sécurité sociale fut possible car le rapport de forces à l’époque était en faveur des salariés contre patronat qui avait collaboré
Mouvement pour la paix demande à réguler le trafic des armes, un des moins contrôlé
Ne pas tomber sur dans la personnalisation d’un homme providentiel, mais aller vers un débat d’idées.
Crainte du vote utile/ vote efficace

Législatives :
A ce jour on déplore une absence de candidature sur notre circonscription (la 7eme).
Certains camarades posent la question d’un rapprochement “éventuel” avec les autres formations politiques de gauche pour le 2nd tour.
Un débat doit s’instaurer sur le fond mais aussi sur la forme ( personnes représentants ces partis sur le territoire ).

 

Avenir :
Rassemblement des forces de gauche
Après les élections , pc bigouden doit s’exprimer sur la vie locale
PC doit devenir une force incontournable ; être présent, se positionner pour se faire connaitre

Prochaine réunion du Comité le :25 mars à 18 h au local de la section 9 square de la Madeleine à Pont l’Abbé

Partager